• Patrice

Vous prendrez bien un peu de cuivre ou de graphène dans votre livre ?

Dernière mise à jour : 13 avr. 2021

Un recueil dans lequel l'auteur prend le temps de raconter, pour notre plus grand plaisir. Nous pouvons goûter son style et la psychologie des personnages, surtout lorsqu'il écrit à la première personne et qu'il entre dans la peau d'une femme (à plusieurs reprises ; pourquoi ? Mystère. Est-ce pour apporter de la sensibilité, pour rendre plus agréable certaines histoires trop masculines ou un état d'esprit de l'auteur ?).


De cuivre et de graphène - KeoT




Les traitements différents (longueur, impressions) de chacune des nouvelles peuvent nous surprendre et laisser un sentiment inégal, voire nous décevoir pour certaines, mais c'est rare.


Sa grande force est de nous glisser dans des situations d'anticipation ou quasiment actuelles, la psychologie des personnages et leurs sensations qu'il restitue avec fluidité et nous touchant directement.

C'est parfois angoissant voire déprimant, la plupart du temps instructif. La dernière laisse un sentiment d'émerveillement et nous quittons l'auteur sur une excellente impression.

Si je vous ai convaincus, je vous conseille de le lire d'abord, puis de revenir comparer mes avis avec vos ressentis ci-après (même si je ne divulgue rien de spécial).


*****

COC-CDS

Cyber histoire qui nous plonge au cœur d'agences américaines et d'une attaque (pas forcément si futuriste que ça, puisque l'auteur s'appuie sur des techniques existantes de hacking), ainsi que dans la tête de la principale protagoniste (sympa de se glisser dans la peau d'une femme) !

Épine de ronce, aiguille d’acier

Glissement progressif du plaisir vers le froid glacial et psychiatrique. Même si on imagine que le fin mot de l'histoire ne sera pas celui qu'on veut nous faire croire (j'avais deviné certaines choses), l'histoire débouche effectivement sur une situation cauchemardesque.

Telecook

Une nouvelle trop courte à mon goût. Je ne vais pas en parler car je risque d'écrire plus long. C'est amusant, mais je pensais qu'elle aurait une chute, disons… une chute !

Wolf Squad

Encore une idée de départ intéressante. Ce n'est pas mon histoire préférée mais à nouveau la question "et que se passerait-il si ?" donne place à une aventure.

Service Client

immersion de l'autre côté de l'ordinateur, lorsque vous êtes victimes d'un Ransomware (un virus qui crypte votre disque dur et rend l'accès à vos données impossible, ce que je ne souhaite à personne). C'est un peu comme un reportage chez les méchants, ou "vis ma vie" chez les petits escrocs. Un événement se produit chez eux et la routine est brisée.

MAH

Ma préférée, probablement parce qu'elle est suffisamment longue. Nous avons le temps d'entrer dans la peau de l'héroïne de l'histoire (oui encore une femme) qui… je ne peux toujours rien divulguer car cela va crescendo, même si l'on finit par deviner.

Références à 2001-IBM-HAL (miroir avec MAH), Watson, vous voyez ?

Emerveillement de lire ses pensées jusqu'à la fin qui nous transmet avec maestria les sensations musicales. Cela nous parle directement, qui pourrait y rester insensible ? Et d'autant plus que nous mêlons la musique classique au rock gothique des Sisters Of Mercy. Un régal.