• Patrice

Longue vie à Ray Kurzweil

Dernière mise à jour : 8 mai 2020

Ray Kurzweil doit se retourner dans sa tombe. Ah, il n'est pas mort ? Bien sûr que non, il n'a que 72 ans et a donc encore quelques années d'espérance de vie devant lui. A ma connaissance il n'a jamais été confronté à un cancer ou à une terrible maladie.


Il a donc toutes les chances de vivre vieux et, avec toutes les vitamines qu'il ingurgite chaque jour, il espère se conserver en excellente santé et gagner une année supplémentaire de vie par année écoulée. Comprenne qui pourra.


Transhumanisme

C'est un futurologue transhumaniste qui a prédit la singularité, date à laquelle les ordinateurs nous supplanteront (en gros). La date en est encore repoussée… à 2045 cette fois. Il va lui falloir encore avaler beaucoup de gélules de son cocktail miracle pour tenir jusque-là.


Car c'est sans compter sur le petit COVID19 ou tout autre virus - voire bactérie - qui peut l'emporter en quelques semaines.


Tiens, la nicotine n'est pas dans son régime alors qu'elle pourrait avoir des effets protecteurs, ironie de l'histoire !


Trompe-la-mort

Si j'étais à sa place, engagé dans une horrible course de trompe-la-mort, je ne me sentirais pas bien chaque jour. Le moindre petit bobo peut briser la pente ascendante sur laquelle je me suis placé.


Il lui reste donc 25 ans à tenir pour pouvoir transférer son esprit dans un ordinateur et accéder à l'immortalité, pouvoir reconstituer son défunt père à partir des maigres souvenirs conservés.

L'approche de Ray Kurzweil est celle d'un enfant qui marche sur le chemin et trébuche sur une racine d'arbre qu'il n'a pas vue. Il chute. Il pleure parce qu'il avait oublié notre origine et le monde matériel. Refuser ses règles, c'est avoir la vanité suprême de celui qui se croit déjà au-dessus de la mort.


Posts récents

Voir tout