• Patrice

Livre : SPIN - le phénomène qui bouleverse l'humanité

Livre très prenant sur le plan humain, les personnages principaux véhiculant une amitié forte avec ses vicissitudes. La plupart de l'histoire consiste en une belle recherche de soi dans un monde qui part en vrille en raison d'un phénomène externe et inexpliqué.

Vous constatez que je ne parle de SF qu'au deuxième paragraphe. Elle est bien présente et initiatrice de situations étranges et décalées auxquelles l'humanité doit faire face. Un peu comme si l'auteur avait joué avec les réglages de la science et décidé que les lois allaient se plier à ses souhaits pour créer des situations intéressantes (humaines et temporelles, notamment).


Spin de Robert Charles WILSON

couverture du livre poche SPIN, des fusées quittent la Terre simultanément
Pourquoi des fusées quittent-elles simultanément la Terre ?

L'avancée de la situation "SF" est très lente et n'offre pas souvent de révélations. Le lecteur se retrouve un peu coincé et à peine émerveillé. Seules les dernières pages ouvrent sur beaucoup de possibles et il va falloir lire la suite pour creuser tout cela.

Il y a d'énormes points très positifs que je vais évoquer sans rien gâcher : une nouvelle situation de départ pour les terriens, une présence externe invisible, à quelques artefacts près, des tentatives humaines, un jeu temporel, biologique, cosmique.

Le tout est distillé en douceur, ce qui laisse une impression de grande finesse par rapport à un space opera ou un planet opera classique. Il y a néanmoins un grand décalage entre le temps humain et celui du livre : que de décennies pour n'apprendre que très peu ! Ce que reproduit à la perfection le livre.

J'ai été surpris par les situations de chaos et les réactions de la population, décrites d'une manière assez distante, ce qui leur donne un côté automatique et cliché plutôt surprenants (pillages, suicides, etc.) C'est peut-être ce qu'il se serait produit dans la réalité - et je n'en suis pas du tout certain -, mais encore aurait-il fallu l'amener et le justifier.

En synthèse une très bonne lecture et une très forte envie de passer à la suite, les personnages étant fort attachants (notamment le narrateur, puisque c'est un roman à la première personne) et le mystère demandant des explications. Les critiques sont moins bonnes mais je vais devoir me faire une idée : il semblerait que l'imaginaire reprenne le dessus là où c'était l'humain qui dominait.

Posts récents

Voir tout