• Patrice

Le Samouraï Virtuel, le Metavers et la réalité déjantée de Neal Stephenson

Archétype du roman cyberpunk par son esprit ultra-techno et déjanté, ce livre mérite un détour.

Tout d'abord pour les mélanges détonants en matière de société post-effondrement : plus de gouvernements au niveau mondial, une très forte emprise des mafias traditionnelles, de certaines sectes et groupuscules étranges. Jusque-là rien que de plus normal, me direz-vous. Viennent se greffer des gens plus qu'improbables que je vous laisse découvrir, se rejoignant tous dans une sorte de manipulation mondiale qu'ils vont déjouer sur un mode encore plus improbable.


Neal Stephenson - Le Samouraï Virtuel - Traduction de Guy Abadia

Couverture du livre de poche Le Samouraï Virtuel par Manchu
Action et créativité dans un livre déjanté

En gros, la compréhension de l'histoire est suspendue à celle des choses importantes noyées au milieu de descriptions très imagées. Cela alourdit le texte mais il est nécessaire de comprendre ce monde moderne où une enfant de quinze ans et un hackeur livrant des pizzas ont à voir avec tous les (très) nombreux protagonistes. Les détails techniques sont très précis, surtout pour les skate-board tous terrains. Certaines scènes sont plutôt confuses et l'on a du mal à s'imaginer tout le tableau.

J'avoue m'être plusieurs fois perdu puis retrouvé, mais ce ne fut pas facile. Disons tout de suite que le final est totalement décevant. Finissant dans une sorte de dernier combat d'apothéose (sur un livre dont l'action est sur-vitaminée) je ressors avec l'impression de ne pas avoir compris ce qu'il s'était passé dans les dernières pages.

La description du métavers - dont je ne vous parle que maintenant - et de ses règles est très intéressante. Le lecteur apprend à jongler entre des doubles actions, puisqu'un personnage peut être présent dans le métavers tout en continuant à vivre dans le monde réel. A part ça, le métavers semble empli de contraintes qui peuvent parfois être surmontées. Vous verrez que je vais beaucoup plus loin dans mon roman à sortir très prochainement :-)

Le plus intéressant est la touche culturelle du livre, l'hypothèse rapprochant le monde du langage informatique de celui des humains, avec les extensions que je ne vous dévoilerai pas et qui sont passionnantes.

Les hypothèses vont très loin, même s'il y a des choses qui ne sont pas à démontrer sur le langage, et d'autres beaucoup plus puissantes. Hélas une fois de plus il manque le liant pour mettre toute l'histoire dans un ensemble cohérent et non un amoncellement de bagarres, découvertes et interactions entre personnages.

Ah, une dernière chose pour récompenser ceux qui m'auront lu jusqu'à la fin : j'ai lu la plus belle scène cyber-érotique qui soit. Avec très peu de cyber et pas mal d'érotique. Elle s'étire sur plusieurs pages et c'est une extase ! Je crois que je vais me faire traiter de pervers…

En synthèse un bon livre, extrêmement créatif, qui se lit très bien pour un pavé. Le lecteur y trouve son intérêt dans ce monde déjanté et ces hypothèses folles sur la puissance du langage. Mais il manque d'une certaine clarté dans l'histoire de fond.

Posts récents

Voir tout