• Patrice

La Tour de Babylone de l'esprit de Ted Chiang

Le titre de ce recueil me semble inapproprié, cette nouvelle n'étant pas du tout représentative des autres. Très concrète et loin des tortures de l'esprit des autres, la lire pourrait vous induire en erreur sur la suite. Les autres nouvelles laissent l'auteur creuser les sujets - parfois longuement - en racontant moins d'histoires mais avec une telle densité de réflexion et d'étonnement !

Les notes de fin de l'auteur, sorte de commentaire sur chaque nouvelle, sont un régal, bien que parfois un peu difficiles à rapprocher de ce qu'on a lu.


Ted Chiang - La Tour de Babylone - Recueil de nouvelles


Couverture du livre La Tour de Babylone - Ted CHiang
Mythique tour de Babylone très bien traitée par Ted Chiang

La Tour de Babylone très belle histoire qui n'est pas de la SF mais m'a passionné car j'ai toujours voulu imaginer ce que serait la vie et l'ascension de la tour de Babel. Occasion de découvrir l'écriture de l'auteur, très agréable et fluide. Déception légère à la conclusion, l'explication finale ne m'ayant pas convaincu, sur un strict plan logique et technique. J'aurais à la limite préféré une explication fantastique, cela m'aurait évité de m'interroger sur ce qu'il a voulu dire.

Comprends est excellente et extrapole les pensées d'un homme devenu surdoué / surhomme. On glisse dans l'abstraction et aussi, décidément, je ne comprends pas trop la fin et le titre "comprends", mais je ne suis pas certain qu'il y ait plus à comprendre que cela !

L'histoire de ta vie commence très bien et l'on pourrait dire que, dans l'ensemble, c'est une excellente idée et qu'on découvre réellement le style de Ted Chiang. Il traite de la communication avec des extra-terrestres qu'il a su créer bien différents et il évoque donc des moyens bouleversant notre vision des choses. Il y ajoute une complexité dans sa réflexion technique et mathématique, ainsi qu'un parallèle avec une autre vie. La nouvelle est très originale et ce style est bien étrange, il ne plaira pas à tout le monde, d'autant qu'elle est très longue et se résumerait en très peu ! Cette nouvelle a inspiré le film Premier Contact.

Soixante-douze lettres est très longue et introduit un univers steampunk lui aussi fort original, basé sur la culture hébraïque. Les automates ont des qualités en fonction de leur nom. Esotérique. Il y a beaucoup de longueurs jusqu'à la scène d'action finale qui est superbe.

Toujours dans le religieux dans l'Enfer, quand Dieu n'est pas présent m'a beaucoup plu. L'intervention d'anges visibles de tous et provoquant autant de guérisons miraculeuses que de décès ou malheurs interroge sur les sujets classiques du christianisme : l'intervention de Dieu dans tout ça, le libre arbitre de l'homme, l'injustice et la rébellion devant les horreurs de la vie. Avec un final sur la foi assez fort et allant dans le sens de la chrétienté. Mais qu'il est difficile de l'avoir, cette foi, qui ressemble à un état d'esprit !

Aimer ce que l'on voit est ma préférée. Traitée sous forme d'un documentaire (comme chez un certain Ken Liu), elle entre dans ma catégorie favorite en SF : "et que se passerait-il si ?".

Là c'est très fort avec un processus qui permet à chacun de décider de "lisser" la beauté ou la laideur physiques chez les personnes que l'on croise. L'auteur joue avec nos nerfs, nous avons une opinion, puis une autre, sommes émerveillés par toutes les implications de cette invention. Cela peut aller très loin et s'étendre à d'autres domaines de la pensée. Terrifiant, génial et horrible car il s'agit d'anticipation ! A rapprocher de certains épisodes de la série "Black Mirror" et de ma nouvelle "La Pire".

L'évolution de la science humaine est un article d'anticipation ou prospective très amusant.

Division par zéro : je suis totalement passé à côté. D'ailleurs le hachage de la nouvelle par des considérations mathématiques ne m'a pas intéressé plus que ça, ne voyant pas le rapport avec le texte.

J'évite toujours le biais de la critique orientée par les prix ou la renommée, je suis donc allé voir le palmarès impressionnant des nouvelles de ce recueil après ma lecture !

Posts récents

Voir tout