• Patrice

Humain reptilien

Dernière mise à jour : 8 mai 2020

Un souvenir de nos lointains ancêtres.


La main d'un embryon humain est dotée d'une trentaine de muscles, alors que celle d'un adulte n'en a que 19. Il s'agit de restes d'un lointain ancêtre reptilien ! Ces muscles disparaissent durant la grossesse de la mère en fusionnant avec d'autres.

J'attends avec impatience la découverte de nos branchies.


Posts récents

Voir tout