• Patrice

Gouverner par les fake news - les révélations de l'horreur

Il y a tant à dire que j'ai ajouté en fin de critique un bémol et les questions que posent ce livre.

Ce livre est un déluge d'informations et révélations. C'est peut-être un peu trop détaillé ou volumineux pour quiconque n'a pas tout suivi ou manque d'appétence pour la géopolitique, mais il est indispensable de le lire pour comprendre la tonalité des échanges internationaux et du fragile équilibre du monde, surtout en ce moment.

Le style est très fluide et c'est une prouesse pour une description de faits a priori pas si simples que cela. Regroupés par grands sujets qui parleront à tous (avec néanmoins un intérêt plus grand si l'on est plus "ancien") : Syrie, terrorisme, Russie, Ukraine, élections américaines, Venézuela…



couverture du livre lu : Gouverner par les fake news de Jacques Baud
Un livre noir digne des services secrets

Le contenu

Ici nous lisons les pires choses et n'en croyons pas nos yeux. Loin de parler d'un complot des "grands" contre nous, je vois juste un système qui se mord la queue, croit vouloir maintenir un équilibre du monde ou agir dans son intérêt personnel.

Presque tout le monde en prend pour son grade : les journalistes qui ne vérifient pas, les médias qui relayent les informations obscures et en provenance des politiciens, eux-mêmes guidés par de bas intérêts électoraux ou d'alliances avec d'autres pays. La France y apparaît comme un minable pays des droits de l'homme où l'on traite d'un massacre comme on l'aurait fait d'un accident de la route : combien de victimes ? Désignons le responsable qui nous arrange ! Et surtout restons des imbéciles sans discernement. Le méchant est un gros méchant, tout doit être mis contre lui, y compris les exactions des autres.

La perte de vies humaines n'est qu'un dommage collatéral.

Un avion civil qui décolle selon la même trajectoire qu'un missile ? Boum !

Un avion furtif qui se cache dans le nuage électromagnétique d'un autre avion civil ? Les missiles ne voient que ce dernier et pas le furtif. Boum !

Nous naviguons entre les preuves bidonnées, les têtes à faire tomber, les coalitions et la servilité à un Axe USA - Israël. Les pays occidentaux opèrent des massacres impunis tandis qu'ils pointent du doigt les ennemis. Les services de renseignements ne savent pas grand-chose sur le moment, puis finissent par reconnaître leurs erreurs ou mauvaises analyses.

Israël ne sort pas grandi de ce portrait : soutien des islamistes pour accomplir un plan pour la Syrie, manœuvres électoralistes et mensonges.

Et la France est le petit mouton qui se prend des baffes quand il sort du rang et qui paye son engagement aveugle et beaucoup de bêtises. Les attentats en sont une des tristes conséquences.

Les questions qui se posent

Ce livre est un bouleversement dans ma vision des choses. J'étais certainement trop naïf mais commençais à élaborer, depuis les dernières élections présidentielles, une autre voie pour la démocratie et la politique.

Le monde fonctionnerait-il sans ces manipulations ?

Sans aucun doute lorsqu'il s'agit des tricheries des politiques pour détourner notre attention. C'est moins évident lorsqu'il y a des intérêts géopolitiques comme l'énergie, des ressources naturelles rares, etc. Il faudrait l'avis d'économistes et d'experts à ce sujet.

Pourquoi les politiques agissent-ils ainsi, lorsque ce n'est pas pour de basses manœuvres électoralistes (attirer l'attention vers une action contre des méchants supposés, détourner l'attention vers un conflit) ? Les intérêts économiques de la France sont-ils en jeu ? L'équilibre de la planète est-il si important qu'il en nécessite sans cesse que des super-gendarmes interviennent ?

Bémol et ouverture

Je ne suis pas en mesure de vérifier les affirmations de l'auteur, tout comme lui nous affirme que des centaines de déclarations des Etats, journalistes et belligérants sont fausses. Son travail est néanmoins très documenté et il sait manifestement de quoi il parle, descendant dans des détails qui montrent qu'il a consulté les rapports avec son esprit d'analyste, ce qui n'est pas le cas des journalistes et experts des plateaux télé et hélas, de beaucoup de politiques. Les meilleurs des lecteurs pourront vérifier certains points et plus de deux-mille notes en référence aux dires de l'auteur.

Il nous pointe du doigt des choses qui nous paraissent évidentes avec le recul : on ne traite pas avec un pays tiers (par exemple moyen-oriental ou russe) de la même manière qu'on aurait traité avec un américain. Et c'est une des énormes erreurs des occidentaux, ne pas savoir raisonner comme les autres peuples.

On peut regretter que tous les pays ne soient pas analysés de la même manière

Car certains en ressortent blanchis de toutes les manipulations (notamment la Russie et les pays du Moyen Orient). C'est étrange et vient forcément à l'esprit du lecteur.

Une dernière question : j'aimerais bien lire un addendum de la part de l'auteur concernant la guerre en Ukraine. Poutine a envahi un pays, et ce n'est pas la première fois. Certes il y a des explications, des jeux de pouvoir et tout est à nuancer. Mais j'aimerais en savoir plus.

Voir par exemple l'article de Olivier Mongin sur le site de La Croix

Posts récents

Voir tout