• Patrice

De la philosophie à la réalité

Paradictivité - Oceanne Ndong


Couverture de Paraditivité
Un livre fin et bien structuré en chapitres pratiques

Cet horrible titre martyrise la langue française mais m'a incité à lire le résumé qui a su m'attirer puisque j'ai postulé à la lecture de ce livre dans le cadre de l'opération "masse critique" de Babelio. Cela doit être mon quatrième livre ainsi reçu et critiqué.

Paradictivité veut dire quelque chose, mais n'étant pas convaincu, je n'en ferai pas le grand concept à la mode pour épater la galerie.

Le livre est un essai tout à fait passionnant. L'auteure est extrêmement jeune et calée en philo et en français.

Je reconnais qu'il y a des mots que je ne connaissais pas, des notions qui vont loin et qui planent un peu (ça me rappelle les cours de philo), mais il y a beaucoup de bon sens et de remarques fort bien amenées et portées par cette jeune femme qui semble témoigner d'une immense maturité.

Il constitue aussi une initiation à la philosophie (ou un rattrapage) où, une fois de plus, je me suis parfois perdu.

Mais, décomposé en brefs chapitres toujours orientés vers une notion claire et touchant à la vie pratique, il se lit très bien. Je le lirai probablement une deuxième fois dans quelques mois, car c'est ce côté "pratique" que j'apprécie !

Attention néanmoins, il s'agit de la philosophie d'une personne, Oceanne Ndong, érudite et tournant parfois au déballage de phrases complexes. Il y a des choses tout à fait censées comme le fait qu'on devrait juger sur les actes et non juger les individus. D'autres sont plus sujettes à débat, comme la religion, la spiritualité, le maçonnisme. Et l'assertion que la source de l'intolérance en général (homophobie, racisme) réside dans l'inégalité entre hommes et femmes. Celles-là - hautement contestables - mériteraient plus d'arguments et d'explications.

Oceanne Ndong introduit un personnage dans son essai - une femme dont le niveau intellectuel est très élevé - probablement pour rendre les chapitres moins arides en illustrant le propos d'un exemple concret. La plupart ne sont néanmoins pas des exemples et compliquent encore plus le propos, peu réaliste dans l'esprit d'une jeune personne qui ressemble fort à l'autrice.

Tout de même une belle surprise que ce bref livre que je recommande à tous.

Posts récents

Voir tout