• Patrice

40 nuances de climat

Livre reçu dans le cadre d'un service presse "opération masse critique" organisé par Babelio. Il n'est pas tout récent et bénéficie d'un repackaging en édition poche pour coller aux deux autres tomes qui suivent : 50… et 60… Car attention, c'est bien un seul livre découpé en 3 titres ! Je n'ai eu et lu que le premier, dont je vous parle ci-dessous, tout en remerciant l'éditeur pour l'envoi.


Les 40 signes de la pluie - Kim Stanley Robinson

Les 40 signes de la pluie de KSR
Couverture livre Pocket Kim Stanley Robinson

Il vaut mieux avoir l'esprit scientifique pour apprécier ce livre. Les personnages principaux sont des chercheurs et les actions tournent autour du domaine scientifique : constats sur le climat, (trop rares) recherches et pistes de solutions. A un moment on espère qu'il va en sortir quelque chose, mais ce n'est pas de la SF, ni vraiment de l'anticipation. Plutôt une fiction climatique restant bien accrochée au réel et au possible (des événements déjà annoncés par les chercheurs se produisent).

C'est un livre idéal pour moi, d'autant plus que le style de KSR est extraordinaire, limpide, fluide. Il a l'art de vous expliquer un sujet complexe avec de belles phrases et c'est un bonheur de le lire.

J'imagine qu'il est largement accessible à un large public non scientifique, à condition d'aimer rester dans une certaine inaction, ou plutôt une action psychologique ou banale (discussions, quelques rencontres hors du commun, voyages et balades). Et s'intéresser aux sciences, à la planète et son avenir, à la politique des sciences, l'économie et la politique tout court.

C'est totalement centré sur les U.S.A et avoir vécu à Washington est un léger plus, surtout lorsqu'il s'agira de suivre… Euh je m'égare, je ne peux pas vous raconter la fin du livre. J'ai failli lire la fin avec un plan de la ville.

Disons-le simplement, il n'y a réellement de l'action que dans les 200 dernières pages et l'on reste sur sa faim avec ce premier tome.

L'ensemble des 3 tomes est peut-être un roman, ou plutôt une analyse sur l'avenir de l'humanité déguisée en roman. Des pistes romanesques sont lancées, incitant à lire la suite, et puis la suite de la suite. Hélas il paraît que le dernier tome est nettement moins bon.

Petit bémol sur le côté déjà vu "Little Bouddha" qui arrive à la fin, ainsi que ces révélations de dernière minute à suivre qui semblent justifier le fait que ce ne soit qu'un seul livre. Il eut été plus correct de l'expliquer en numérotant les tomes.

La question est donc de savoir si je vais lire la suite "50 degrés…" qui nous plongera dans une mini-glaciation ou si je bascule sur le tome 2 de la trilogie "Mars". En tout cas, KSR est un des auteurs qui me parle le plus, probablement pour sa narration unique.

Posts récents

Voir tout